Optique instrumentale


Présentation | Accès aux articles


P. Bouchareine, Éd.
La Londe-les Maures, 1-13 Juillet 1996


Le plus rapide des messagers, le plus léger des palpeurs,
le faisceau lumineux est un outil exceptionnel pour explorer l’univers depuis l’échelle des atomes jusqu’à celle des galaxies. Il apporte à l’expérimentateur la résolution spatiale avec le microscope et l’interféromètre, la résolution angulaire avec le télescope et le théodolite, et la résolution temporelle avec certains lasers. Pour profiter du vaste potentiel de la lumière, il faut bien comprendre son comportement dans les instruments et les lois de sa propagation, et une solide formation s’impose au physicien qui veut exploiter ces possibilités.

Cet ouvrage consacre sa première partie à l’optique géométrique, à la polarisation et à la spectrométrie instrumentale qui sont indispensables à l’ingénieur et au physicien qui ont à utiliser les instruments optiques.

Les autres chapitres présentent des projets en cours de développement, souvent spectaculaires, et qui utilisent les dernières avancées de l’optique instrumentale. Ainsi, explorant de plus en plus finement les parties lointaines de l’univers, elles viennent d’apporter une démonstration remarquable de l’existence de planètes extérieures au système solaire.