Open Access
Numéro
Collection SFO - Vol. 5
Volume 5, 1997
Page(s) 179 - 212
DOI https://doi.org/10.1051/sfo/1997003
Collection SFO 5 (1997) 179-212
DOI: 10.1051/sfo/1997003

Spectrométrie instrumentale

P. Bouchareine

Institut d'Optique Théorique et Appliquée, URA 14 du CNRS, Université Paris Sud, B.P. 147, 91403 Orsay cedex, France


Résumé
Étude instrumentale de la spectrométrie optique. Les définitions, les grandeurs mises en jeu sont passées en revue dans les deux premiers chapitres. Le troisième chapitre étudie les instruments à fentes et leurs limitations. Le cas des spectromètres à prisme est étudié dans le quatrième chapitre et celui des spectromètres à réseaux dans le cinquième chapitre. La spectrométrie interférentielle est abordée avec l'inlerféromètre et le spectromètre de Fabry et Perot dans le sixième chapitre. Le septième chapitre décrit les principes de la spectrométrie de Fourier. Dans chaque chapitre on établit les relations entre la quantité de lumière acceptée par un spectromètre, définie par son étendue de faisceau, et le pouvoir de résolution que l'instrument permet d'atteindre. Dans le huitième et dernier chapitre, on montre que le pouvoir de resolution théorique de tous les spectromètres optiques peut se résumer en une formule qui traduit le caractère ondulatoire de la lumière, indépendamment des techniques expérimentales mises en oeuvre pour analyser la distribution spectrale de l'énergie dans un faisceau de lumière.



© EDP Sciences 1997